7 Choses à Savoir Sur Youseum

July, 1st 2020

instagram museum

Notre musée Instagram a ouvert ses portes il y a deux semaines et on a déjà reçu la visite de tonnes de visiteurs: des influenceurs, artistes, touristes, locaux, hollandais, jeunes et même des drag queens. Pour ceux qui ne sont pas encore venus, voici ce que vous devez savoir:

1. Chez Youseum, la plupart d’entre nous n’ont pas Instagram.

Bien sûr, certains d’entre nous l’ont. On fait défiler un fil d’actualité de temps en temps, mais surtout parce que on est fascinés par les réseaux sociaux. C’est pourquoi on a commencé ce projet en premier lieu: on est intéressés par ce qui se passe après avoir pris ce selfie. Est-ce de l’art? Cela a-t-il un impact? Est-ce que c’est important? 

things not to miss in Amsterdam

2. On veut que tu te considères comme un concept.

Chez Youseum, tu es un invité. Mais tu es aussi exactement de quoi parle la conversation. Parce que tu es une œuvre d’art et tu es aussi un conception numérique. Le ‘’tu’’ qui existe sur Instagram est différent de celui qui entre dans notre musée Instagram et cette différence est la différence entre toi et tu. Chez Youseum, on s’intéresse aux deux.

 

3. On aime faire la fête.

On aime danser, rire et passer un bon moment – et ce sont les pierres angulaires de Youseum en tant qu’expérience et qu’espace événementiel. Réfléchissons de manière critique et posons les grandes questions. Mais on pense également qu’il est important de rire et de s’amuser en même temps – comment autrement aurais-tu suffisamment d’énergie pour sauver le monde et gagner le jeu des réseaux sociaux?

museo interattivo

4. On pense que le féminisme est complexe.

Beaucoup de gens parlent du féminisme: les politiciens, les stars de cinéma, les universitaires, les adolescents, les influenceurs, même le gars effrayant d’à côté. Cela rend le féminisme, en tant que concept, incroyablement complexe, aussi bien hors ligne que dans ton fil d’actualité. Ce qui est encore plus complexe, c’est son histoire et les nombreuses traditions – souvent contradictoires – qui entrent dans la même catégorie. À Youseum, l’artiste féministe Cathelijne Blok amène ces éléments kaléidoscopiques en conversation les uns avec les autres dans une pièce au décor spectaculaire. 

 

5. On pense que les drag queens sont géniales.

On adore le drag car il touche au cœur du style, de la beauté et de l’humour qui nous passionnent. Chez Youseum, on veut t’immerger dans des commentaires sociaux passionnants, colorés et nouveaux. On aime te voir t’habiller et faire semblant tout en appréciant toi-même. Ca c’est ce qu’on pense qu’un musée Instagram devrait réaliser. Werk!

museo interattivo

6. On aime David Lynch.

On aime de l’art qui nous rapproche. L’art qui nous fait réfléchir à ce qu’un simple extérieur peut cacher et à ce qui émerge lorsqu’on regarde derrière. On aime l’art qui est beau, observable et attrayant – puis bouleverse toutes ces attentes. Lorsque tu examines de plus près le contenu des réseaux sociaux, que reste-t-il? 

 

7. On veut que tu prends des selfies ici.

Ne nous méprenons pas. Nous créons des chambres magnifiques et saisissantes qui sont photographable et selfie-tastique. Mais ce qui nous distingue, c’est que l’impulsion pour prendre ces photos ne constitue qu’une partie de l’histoire plus grande que nous essayons de raconter ici à Youseum. On peut aimer ou détester, mais nous vivons à l’ère numérique – alors, réjouissez-vous, partagez-le, s’en rire, se poser devant… tout est possible (et encouragé) chez Youseum.

museo interattivo
Museu da Selfie